présentation du concours

Créé en 2001 par Farid Bensaïd qui en est le Président Fondateur, le Morocco Philharmonic International Music Competition a permis au public marocain d’assister chaque année à une compétition musicale de niveau international et de découvrir de jeunes pianistes talentueux. Les lauréats sont récompensés par un jury exceptionnel et plébiscités par un public enthousiaste. Le piano, a été le premier instrument mis à l’honneur. Des candidats étaient présélectionnés aux quatre coins du monde.
En décidant de s’ouvrir à la pluridisciplinarité, le concours récompensera désormais un autre instrument. Chaque édition continuera de rassembler un jury de grands noms de la musique. Le concours sera rythmé par le cycle suivant : 2016: piano; 2017: violon;….

PARTAGE D’UNE PASSION

Si l’objectif premier d’un concours est d’aider avant tout de jeunes musiciens dans le lancement d’une carrière internationale, l’idée de l’OPM est née à la fois du désir de faire partager aux auditeurs la passion d’une musique qui transcende les frontières et de la volonté de rassembler à Rabat et à Casablanca des talents du monde entier dans une compétition qui conjugue technicité, talent et émotion.

Selon Farid Bensaïd, lui même violoniste, la musique classique a un rôle à jouer dans l’enrichissement intellectuel et culturel de notre société. Elle est un facteur d’ouverture, un remède contre la morosité actuelle et une réponse humaniste à la violence de notre temps. Sa pratique peut être un modèle d’intégration sociale et son écoute un élargissement de notre palette d’émotions. Un concert est l’expression d’une combinaison heureuse entre une pratique individuelle et une expression collective.

Pourquoi ajouter au cycle annuel des concerts une compétition ?

Parce que celle-ci encourage l’effort et la créativité. Elle fixe des objectifs et définit une échéance. Elle permet de se mesurer à d’autres talents. Elle récompense le dépassement et l’excellence. Elle fidélise les amateurs de musique sensibles au mélange de sportivité et de qualité artistique et technique.

CONCOURS DE VIOLON

Au fil des ans, le concours, organisé par l’OPM, jouit d’une excellente réputation grâce à l’excellence de ses participants. Son succès, est  en effet le fruit du travail réalisé par ses multiples intervenants, du choix d’un jury composé de personnalités de renommée internationale et de la présence d’un directeur artistique qui effectue une sélection rigoureuse de musiciens.

Le Morocco Philharmonic International Music Competition s’est imposé comme un relais important parmi les concours internationaux. Des carrières de jeunes musiciens internationaux exceptionnels, primés et reconnus d’abord au Maroc, ont confirmé la justesse incontestable du jugement du jury.

L’édition 2017 marquera une nouvelle étape, le concours s’élargit et affiche une ambition à la mesure de sa maturité. Un grand concours international consacré à d’autres instruments de la musique classique manquait dans le paysage musical marocain. Le riche répertoire propre au violon viendra compléter celui du piano.

Cet enrichissement contribuera à la diversification du public et renforcera son engouement pour la musique classique. Nous espérons qu’il contribuera à faire naître de nouvelles vocations, mais aussi à susciter l’intérêt de nouveaux professionnels du monde de la musique.

PARTICULARITÉS DU CONCOURS

Le concours a un caractère dual, il se déroule sur deux villes, Rabat et Casablanca. Ouvert aux jeunes musiciens talentueux et virtuoses, il n’impose pas de programme particulier pour la candidature, toutefois les épreuves comprennent une liste d’œuvres classiques prédéterminée.

L’accompagnement de ces musiciens par l’OPM fait partie intégrante des épreuves de demi-finale et de finale. Cette particularité contribue grandement à la renommée du concours et le distingue des autres concours internationaux. Ceci exige un savoir-faire et une grande souplesse de l’orchestre.

Autre particularité du concours, le prix du public décerné par les spectateurs présents pendant la finale. Souvent jury et public identifient le même vainqueur quand le musicien a su allier performance technique et artistique à l’interprétation qui charme l’auditoire. Au lendemain de la remise des Prix à Rabat, les gagnants se produisent  pour un concert des Lauréats à Casablanca. Ce concours se déroulant au Maroc est aussi une occasion pour des candidats venus de loin, de découvrir un pays, son public et son accueil chaleureux.